15 octobre 2019

Ford Ranger Globe Camper, l'aventurier

Road-Story

Vous avez des envies d’aventure ? Nous avons essayé le Ford Ranger de chez Globe Camper. Un engin qui cumule robustesse, capacités de franchissement et autonomie totale. Développé par de vrais aventuriers, cet engin ne vous promet pas le confort d’un palace, mais la garantie d’arriver à bon port. Mais peu importe la destination, l’important c’est le voyage

David Billaud, globe trotter 

Si certaines voitures ne dépassent jamais le périph, ce n'est pas le cas de celles de David Billaud. 
Dîner avec ce globe-trotter, c’est l’assurance de voyager gratuitement entre l’entrée et le plat. Accompagné de son épouse Monika, David a tellement voyagé que les anecdotes ne manquent pas. 
L’histoire de sa société Globe Camper débute sur un besoin en 2008. La passion du voyage pousse David à parcourir l’afrique mais ne trouve pas l’engin idéal. Il veut partir avec un 4X4 et une cellule de vie, mais ne trouve pas sur le marché, une cellule qui soit assez légère, assez pratique et surtout suffisamment solide pour envisager un long raid. 

La vie en cellule 

David et son épouse décident alors de concevoir leur propre installation. Ils développent leur première cellule et partent 5 mois en parcourant le Congo, le Bénin… Après avoir parcouru 23 000 kms de pistes africaines au volant de leur Land Rover Defender à moteur Ford, ils se rendent compte qu’il existe une vraie demande. Tout au long du parcours, ils sont interpellés par d’autres aventuriers qui leur demandent d’où vient leur cellule. David décide donc de créer sa société et de se lancer dans la fabrication de cellules destinées aux conditions extrêmes. 

Leur “Globe Camper” est un concept qui peut s’adapter sur différents porteurs. L’idée n’est pas nouvelle mais ici le concept est poussé au maximum. La fabrication est soignée, est améliorée après chaque raid du patron. La construction est hyper solide et en aluminium pour ne pas amputer les performances du 4X4 ou son agilité dans le sable. Ici rien n’est sacrifié à la solidité. La technique tient dans le rivetage collage pour garantir étanchéité et résistance. En plein milieu du désert, il faut savoir compter sur sa monture. Le sable s'infiltre partout, l'abrasion s'attaque aux matériaux, et les problématiques de vibrations, de torsion et de résistance aux chocs s'accumulent entre elles. 

Des sacs à dos personnalisés 

Aujourd’hui l’atelier compte 8 femmes et hommes qui, à ce jour ont produit 260 cellules. Le patron a lui même parcouru 190 000 kms avec sa maison sur le dos et la PME est devenue la référence pour beaucoup de voyageurs qui cherchent une solution pour parcourir le monde en toute autonomie. Evidemment chaque voyageur est différent, et il est tout à fait possible de concevoir sur mesure ces “sacs à dos” 100% fait maison et fabriqués en france. 


Le Ranger, une valeur sure 

A l’instar de nos forces armées, de nombreuses casernes de pompiers ou tout simplement de nombreux artisans ou civils, Globe Camper a porté son choix sur le Ford Ranger. 
Ce Ranger, qui profite de toute l’expérience du constructeur américain dans le pickup, fait appel à un châssis échelle et un essieu rigide à lames. C’est un vrai 4X4 avec une gamme courte, une transmission intégrale enclenchable, une aide en descente, un blocage du différentiel arrière, un bon gros moteur 5 cylindres et une boîte de vitesse automatique. 
Avec sa présentation soignée pour ce type de véhicule et sa facilité d’usage, le Ranger est devenu le roi des pickup sur le marché hexagonal dans le segment des “one-ton”. Avec leur charge utile avoisinant la tonne, et  leur capacité de tractage incroyable, ils ont commencé par séduire les pros avant de convaincre les particuliers grâce à leur look, et surtout grâce à leur absence de malus. 

Il tient toute la route 

Sur la route, notre Ranger équipé de sa cellule impressionne. Difficile de passer inaperçu à son volant avec cette maison sur le dos. Dans les petites routes qui entourent notre lieu d’essai, c’est un vrai avantage. Les autres usagers ayant tendance à naturellement laisser passer notre surprenante monture. La première chose qui frappe après quelques kilomètres, c’est la facilité avec laquelle on évolue. Contrairement à ce que je craignais, le poids ajouté par la cellule ne se fait pas sentir sur le comportement routier de notre pickup. Les 500 kilos n’ont que peu d’incidence sur le centre de gravité d’un véhicule conçu pour embarquer bien plus. Il faudra conserver à l’esprit le gabarit, notamment lors des manoeuvres rendues plus compliquées par l’encombrement et l’absence de visibilité. Il faut avouer qu’au milieu du désert, la question des créneaux se posera moins souvent. 
Pendant notre longue boucle d’essai, nous retrouvons toutes les qualités qui font le succès du Ranger. Très facile sur route, confortable, très bien équipé, et bien fini, le Ford est un agréable compagnon d’aventure. Les prestations routières se rapprochent, malgré les lames à l’arrière d’un gros 4X4. Il faudra rester vigilant sur les gros freinages, le Ranger freine bien mais comme tous les utilitaires ou les pickups, le poids entraîne un petit temps de réponse. 
Tout l'intérêt de ce Ranger réside d’ailleurs dans sa double personnalité. Capable d’évoluer dans le trafic de façon très convaincante, il saura également vous extraire d’un cordon de dunes au milieu du Ténéré. 
Cette boucle d’essai nous rappelle que si le Ranger est certainement dans le peloton de tête des pickup en terme de prestations, il n’est pas le plus cher pour autant et se présente comme l’épouvantail d’une catégorie de plus en plus fournie. 

Un studio Parisien 

Tout l'intérêt de cette transformation se manifeste...à l’arrêt. Quand le soir venu vous décidez de poser votre véhicule, sur une dune, près d’une rivière ou face à la mer. Il existe 3 grandes familles de cellules. Le plateau australien qui reprend tout l’arrière du véhicule en remplaçant la benne entièrement, la cellule benne qui se pose sur la benne du véhicule porteur ou la cellule fixe. Le concept permet de dormir dans un vrai lit qui se déplie. Les toiles de tente sont réalisées par le leader mondial et testées avec succès aux 4 coins du monde. Comme dans une caravane ou un camping car le coin salon peut également se transformer en couchage. L’aventurier dispose également d’un petit évier avec une réserve d’eau pouvant atteindre 100 litres, d’un frigo et d’un coin cuisine. L’espace est compté et il faudra faire des choix au moment du départ et certainement voyager le plus léger possible. Mais tout est là et une douchette permettra, luxe suprême de prendre une douche méritée au milieu du désert. 

Pas donné mais unique 

Cette transformation impressionne par sa qualité de fabrication et son ingéniosité. Son prix (25 000 euros minimum pour une cellule benne, 45 000 pour une cellule fixe), sa conception et son confort relatif par rapport à un véhicule de loisir, limitent son utilisation à l’essentiel. Le Ranger Globe Camper ne s’adresse pas à tout le monde. Il est destiné à l’aventurier de l’extrême, et c’est pour ça qu’il est indispensable. Reste à choisir une destination, mais soyez rassuré, tous les véhicules développés par David entrent dans un conteneur maritime. Dès lors, la seule limite à votre exploration sera votre imagination. 

{IMG398}

 

Nicolas Laperruque 

.

.





 

Retour

Ces histoires sont pour vous :


12 février 2020 On en parle

Vidéos de la semaine, épisode 3

Chaque semaine, l'équipe de Road Story vous partage sur Facebook et Youtube un concentré des meilleures publicités d'époque, des vidéos insolites, des scènes de films cult

> LIRE


06 février 2020 On en parle

Un mercredi matin au salon Rétromobile

Si le grand Hall de la Porte de Versailles sert à faire rêver les visiteurs, les Hall 2 et 3 ne manquent pas d'attrait pour autant. C'est dans ces derniers que l'on retrouve les deux expositions m

> LIRE


07 février 2020 Histoires de pub

Quand Ford fait un remake de Bullitt pour annoncer sa Puma

Vingt ans après la sortie de la petite Puma, Ford renoue avec son félin et relance le modèle, qui fera l’objet d’un essai très prochainement sur Road Story. Retour sur sa pré

> LIRE


04 janvier 2020 Road-Trip

Road Trip USA #3 De New York à Saratoga Springs, à la rencontre des Citroënistes américains.

Nous continuons notre road-trip en quittant New-York city pour rejoindre Saratoga Springs.  Tous les ans pour entamer l’été, quelques centaines d'américains se réunissent pour v

> LIRE


22 décembre 2019 Road-Trip

Retour dans les années 1990 avec un road-trip de 1800 km en scooter 50cm3

Frédéric était jeune dans les années 90. Ca arrive aux meilleurs. Il nous a raconté une virée en scooter de quasi 1800 bornes. Un rêve de jeunesse qui prouve une fois de plu

> LIRE


Newsletter
Je m’inscris
à la newsletter