02 décembre 2019

Essai Citroën C1 : chic et fun 

Depuis son lancement en 2006 la petite citadine Citroën a dépassé le million d’exemplaires écoulés à travers le monde. La C1 a rapidement su trouver sa clientèle dans une catégorie qu’elle partage avec ses cousines Aygo et 107 puis 108. En 2014 changement de look pour une citadine avec une allure bien plus chic pour séduire une clientèle en majorité féminine mais pas uniquement. Alors cette C1, tout d’une grande ou grande en miniature ?

Présentation

C’est en 2018 que Citroën lance la série spéciale baptisée « Urban Ride » sur sa petite C1.  Au programme de cette version plus roots, des passages de roues élargis noir mat, jantes 15, la couleur Bleu Calvi absolument superbe (quatre autres couleurs sont disponibles), quelques stickers sur l’aile arrière permettent de distinguer cette série des autres ainsi qu’un rappel sur le tableau de bord. Notre modèle comptait également un écran 7 pouces, la clim, limitateur de vitesse et du toit découvrable. Sous le capot le VTI 72 couplé à la boite manuelle 5 vitesses.  

Produite sur la même chaîne que 108 et Aygo en République Tchèque, la C1 profite d’une plateforme plus accueillante tout en conservant un gabarit compact (3,46 m) et un poids plume de 840 kg. Disponible en 3 ou 5 portes la petite Citroën va à l’essentiel en proposant seulement 8 teintes de carrosserie. Les séries spéciales viennent apporter la petite touche de folie en plus que le client souhaiterait. Mais il faut bien avouer qu’avec cette petite bouille elle plait sans avoir à en rajouter. 

Look
 La française se distingue des 108 et Aygo par son design plus doux, elle rompt totalement avec la Toyota et ses lignes tendues. La face avant reprend les codes stylistiques de la marque avec notamment ses optiques à double étage, les feux à LED, les vitres arrière fumées et la capote agrume. La teinte Bleu Calvi fait fureur dans les rues et sur les parkings.

Intérieur

Dans l’habitacle, la qualité de finition est très correcte mais dénote un peu avec les dernières réalisations PSA, la faute à quelques plastiques disgracieux mais robustes. Au volant toutes les commandes tombent bien sous la main, c’est instinctif et agréable. Le fonctionnement de l’écran est bien moins agréable mais peu importe.

Niveau espace mieux vaut éviter de partir en vacances avec 4 amis rugbymen, surtout à l’arrière aù les grands gabarits risquent de devoir se courber la tête. Si vous êtes claustro évitez justement les places arrière et ses vitres uniquement entrebaillantes. Le coffre offre 196 litres de chargement, suffisant pour les courses, assez pour deux sacs de voyage et si besoin les sièges arrière se replient en un instant.

Equipements
L’écran 7 pouce permet d’afficher le contenu de votre smartphone et de bénéficier de sa navigation, de lire les messages ou d’écouter votre musique. Sur le volant plusieurs boutons permettent de décrocher sont téléphone, de gérer la musique, le limitateur se situe juste derrière le cerceau à droite. Au niveau du compteur deux boutons (petits) permettent de sélectionner la vitesse moyenne, la conso moyenne ou instantanée, l’autonomie…

Les commandes de clim et de chauffage se situent juste en dessous de l’écran multimédia. Toutes les commandes tombent sous la main.  La commande de vitres électriques se situe sur la portière, les boutons passent un peu inaperçus dans leur teinte noire. 
Niveau rangement on trouve de quoi ranger gobelets, pièces et petits objets devant le levier de vitesse ou dans les portières. 
Au rayon des aides à la conduite on peut compter sur l’aide au démarrage en côte bien utile, la caméra de recul entre autres...

Au volant
Poids plume et taille réduite ne gâche rien à l’excellent confort de la C1, c’est même surprenant. Avec son empattement court elle fait des merveilles en ville et dans les parkings mais se débrouille très bien sur route. 400 kilomètres à faire ? ok, la C1 le fait sans stress et confortablement pour une citadine. 

Niveau moteur c’est le 3 cylindres VTI 72 ch qui équipe notre citadine, les relances sont bonnes mais gare en côte lors d’un dépassement. Niveau consommation pour un trajet mixte Nationale 4 et Paris la voiture affichait 5,2 litres, c’est bien mais je pense pouvoir faire mieux. Le 3 cylindres est volontaire et sa sonorité n’est pas déplaisante. 
Je vous confesse que les 10 ch en plus de la 108 font des merveilles dans la lionne. 


Jack Stouvenin 

Longueur : 3,47 m

Largeur: 1,62 m
Hauteur: 1,46 m
Empattement: 2,34 m
Réservoir : 35 l
Porte à faux avant: 0,666 m
Porte à faux arrière : 0,460 m
Voies avant: 1,425 m
Voies arrière : 1,420 m
Poids à vide : 840 kg
Charge utile : 400 kg
Nombre de places:  4
Volume de coffre: 196 l
Volume de coffre utile : 780 l
Nom du moteur: 1.0 VTi
Energie : Essence
Architecture : Trois cylindres en ligne
Cylindrée : 998 cm³
Puissance réelle maxi: 72 ch / 53 kW au régime de6 000 tr/min
Couple maxi: 93 Nm au régime de : 4 400 tr/min
Nombre de soupapes : 12 Alésage/course: 71 x 84
Rapport volumétrique: 10,5 : 1
Norme anti-pollution : Euro 6
Vitesse maximale: 160 km/h
0 à 100 km/h: 14,1 s
0 à 1000 m DA : 35,3 s
Prix : 14 450 € pour la version Urban Ride

Retour

Ces histoires sont pour vous :


21 mai 2020 On en parle

Apéro Auto-Moto 4 avec Christophe Martins, Hervé Katz et Thomas Chrétien

Nouveau rendez-vous sur notre Podcast, François reçoit chaque semaine 3 invités pour se raconter à l'heure de l'apéro, des histoires, des anecdotes d'autos. Où l&#3

> LIRE


11 mai 2020 Histoires d'essais

Ducati Diavel 1260 S Méchante comme le diable !

C’est en 2011 que la DUCATI DIAVEL est apparue dans un paysage moto bien soporifique. Un véritable coup de pied dans la fourmilière qui n’est pas s’en rappeler l’esprit de la premi&eg

> LIRE


15 avril 2020 Histoires d'essais

Essai Moto : HONDA CRF1000 DCT Africa Twin EP3/3 : "L'épreuve du quotidien"

A la fin des années 80, quand tu roules en Africa Twin tu annonces la couleur : celle de la Honda Racing Corporation (HRC). C'est un peu comme rouler en 205… Aux couleurs Peugeot Talbot Sport. Bref,

> LIRE


04 avril 2020 Histoires d'essais

Essai Auto : Ssangyong Korando 1.6 e-XDi, et pourquoi pas?

Nous avons passé une semaine en Ssangyong. Pourquoi? Parce qu’elles se font rares dans le paysage automobile français. Avec son nouveau Korando, le constructeur Coréen franchit un cap. 

> LIRE


21 mars 2020 On en parle

Voitures en papier livraison 1

Histoire de s'occuper et d'occuper les enfants ( surtout ), nous avons sélectionné un grand nombre de voitures, utilitaires à imprimer et à monter. Enjoy !!! encore d'autres  https://www.hi

> LIRE


Newsletter
Je m’inscris
à la newsletter