30 avril 2020

Lancia Delta Gr.A, la chasse au zèbre au Safari Rally 1988

Mars 1988, la Lancia Delta HF Intégrale Groupe A fait une apparition remarquée au Safari Rally. Après une rencontre mouvementée avec un animal zébré, Lancia parvient à conquérir le plus aventureux et imprévisible des rallyes, après une dizaine de tentatives avortées.

Retrouvez la version audio ( Podcast de cet article à la fin de cette page )

 

Y a t-il encore besoin de présenter la mythique Delta ? Modèle iconique de Lancia, star parmi les star en rallye, la Delta est inscrite au panthéon du sport automobile comme une redoutable machine à gagner. Véritable succès commercial pour la marque turinoise de 1979 à 1993, la berline a gagné ses lettres de noblesse en écrivant certaines des pages les plus importantes de l’histoire des rallyes, permettant à Lancia de remporter six fois consécutives le titre de champion du monde des constructeurs de 1987 à 1992.

Parmi les dizaines de victoires remportées par la Delta, celle du Safari Rally 1988 occupe une place toute particulière. Baptisé confidentiellement « Le Safari », il a été initié en 1953 par la East African Coronation Safari pour célébrer le couronnement de la Reine Elisabeth II. Au fil des éditions, le Safari Rally est devenu l'une des épreuves les plus éprouvantes, autant pour les voitures que pour les équipages. L’objectif était de traverser la savane, tout en faisant face aux situations imprévues…

L'édition 1988 a vu débarquer l'un des 17 exemplaires de deuxième série de la Delta Groupe A, préparé par la Squadra Corse Lancia. Les Delta Groupe A ont remplacé les Delta HF 4WD (Four Wheel Drive - quatre roues motrices), détentrices du titre et victorieuses dès leurs débuts au Monte-Carlo 1987. Sur le papier, le nouveau modèle se distinguent de son ainé par ses passages de roues élargis pour recevoir des pneus plus gros, ses prises d’air avant plus grandes, et sa nouvelle boîte de vitesses à 6 rapports. Les suspensions ont également été renforcées, et la voiture allégée d'environ 23 kilos.

Tout naturellement, la garde au sol de la version préparée pour le Safari Rally a été surélevée, la coque a été renforcée, et des protections extérieurs ont été ajoutées. Deux projecteurs ont également fait leur apparition sur le capot, près des rétroviseurs, et qui viennent s’ajouter à la série de phares longue portée fixés entre le capot et le pare-buffle avant. Deux petites trappes ont été faites sur le toit pour tenter de soulager l’équipage de la chaleur qui régnait dans l’habitacle.

 

Zèbre droit devant !

La Delta est engagée sous le n°6. C’est une écurie 100% italienne qui débarque en mars 1988 à Nairobi, au Kenya. La voiture, le pilote, le navigateur, et même le sponsor sont italiens ! Le volant a été confié au tandem Miki Biasion et Tiziano Siviero.

Le départ est donné le 31 mars. 54 voitures se retrouvent sur la ligne de départ de ce qui s’annonce être une épreuve des plus difficiles. Au programme, 4 200 kilomètres de pistes accidentées, parsemées de 82 points de contrôles. L’équipage n°6 s’apprête à faire mordre la poussière à ses adversaires. L'épuisante course africaine n’épargnera personne. La 36ème édition est marquée par un grand nombre d’abandon. 40 équipages n’atteindront jamais le point final ! À l’arrivée, Miki Biasion et Tiziano Siviero s’emparent de la victoire et montent sur la plus haute marche du podium, près de dix ans après la première tentative de Lancia.

Les dangers et les imprévus n'ont pas manqués. Aujourd’hui encore, la voiture porte les cicatrices de son aventure africaine. Sur le garde-boue avant gauche, les traces laissent supposer une rencontre un peu trop rapprochée avec un zèbre ! Une victoire ô combien significative pour la marque qui a décidé de retirer l’exemplaire vainqueur pour le conserver dans son état d’origine. 

- Les podcasts de Road Story sont disponibles sur notre chaîne Podomatic

- Mais également sur Itunes en recherchant "Road story"

- Mais également sur Spotify en recherchant "Road story"

- Mais également sur Deezer en recherchant "Road story"

 

 

Après une dizaines de tentatives avec ses Fulvia, Stratos et 037, Lancia a enfin décroché sa victoire dans le désert africain.

 

 

Source FCA

 

Raphaël Crabos

Retour

Ces histoires sont pour vous :


17 mars 2020 Histoires de courses

Un Lamborghini LM002 au Dakar

Tout le monde connaît le LM002, qui vient de trouver un successeur avec l’Urus. Un modèle totalement hors du commun, témoin d’une époque où tout semblait possible. Mais saviez v

> LIRE


17 mars 2020 Histoires d'auto

Lancia Trevi Bimotore, la transition entre la 037 et la Delta S4

1984. À quelques mois de la nouvelle saison du championnat du monde des rallyes, Lancia doit impérativement trouver une remplaçante à sa redoutable 037. La marque, vainqueur contre toute attent

> LIRE


26 février 2020 On en parle

Une casse remplie d'anciennes en Espagne

Âmes sensibles s’abstenir ! Non, vous ne rêvez pas. Vous n’êtes pas replongés au beau milieu des années 90. Nous sommes bel et bien en 2020, au fin fond de l’Espagne,

> LIRE


Newsletter
Je m’inscris
à la newsletter