14 février 2020

Episode 1 : C'était un rendez-vous, la suite

1976. Il est 5h30 du matin le 15 août, Claude Lelouch s'apprête à tourner un court métrage qui restera dans les mémoires : C'était un rendez-vous. Pendant un peu plus de 8 minutes, Claude Lelouch réalise une traversée de Paris matinale à tombeau ouvert. 40 ans plus tard, l'équipe de Road Story a imaginé une suite de C'était un rendez-vous. Balade dominicale en Caterham Seven S3, de la butte de Montmartre aux bords de Seine.

Réalisé en un seul plan-séquence filmé depuis l'avant d'une voiture, le court-métrage débute dans un tunnel de la porte Dauphine. La traversée folle passe par plusieurs monuments de la capitale (Arc de Triomphe, Champs-Elysées, place de la Concorde, Louvre, opéra Garnier...). Pendant ces 8 minutes, la voiture ne s'arrête jamais : les feux rouges sont grillés, les piétons esquivés (tout comme les pigeons), les sens uniques pris à contre-sens... Au bout d'une petite dizaine de minutes, la voiture se stoppe finalement devant la basilique du Sacré-Coeur, sur la butte de Montmartre, laissant apparaître en arrière-plan le panorama de Paris. Une jeune femme surgit dans la montée des marches. Le conducteur sort du véhicule, des cloches retentissent, les deux s'enlacent, et la vidéo se coupe...

Itinéraire de C'était un rendez-vous Itinéraire de la suite

Et après ? Que se passe t-il une fois que les deux amoureux se sont retrouvés ? Des questions qui resteront probablement à jamais sans réponse. Au lieu de faire un énième remake de la montée vers Montmartre, l'équipe de Road Story a préféré imaginer une suite au court-métrage. Cette fois-ci, point de Mercedes 450 SEL 6.9 ou de Ferrari 275 GTB, notre pilote du jour conduira une Caterham Seven S3 de 1968 préparée par Holbay. La balade débute là où s'est achevé le plan-séquence, sur l'esplanade du Sacré-Coeur. Nos deux passagers redescendent les butte pour une virée qui va d'abord les conduire jusqu'au marché au fleurs, en passant par le quai des Tuilleries, le pont des Arts, et la rue du Pont-Neuf. Après un café en bord de Seine, la balade se poursuit sur le pont au Change et le quai de la Mégisserie, pour se conclure quai de Gesvre.

 

Cette "suite" de C'était un rendez-vous était également l'occasion de réaliser un shooting photo devant la basilique du Sacré-Coeur, au lever du jour.

avec Lisa Cappellen photo derrière l'objectif Studio Lisa Cappellen

 

Raphaël Crabos

Retour

Ces histoires sont pour vous :


20 mai 2020 Histoires de courses

L'incroyable destin du Roadster De La Chapelle, De Lyon à Bombay, en passant par la Chine et l'Angleterre.

De La Chapelle, un “petit constructeur” français qui fabrique de magnifiques voitures sur mesure inspirées des Bugatti. Mais dans les années 90, De La Chapelle décide de passer la

> LIRE


16 mai 2020 Road-Trip

Cannonball Europe 1981. 3300 km en 20 h et 01 mn. On vous emmène ?

L'article dont sont tirées ces photos et ce texte a bercé ma jeunesse. Celui qui l'a écrit est pour moi un des maître du journalisme auto, Jean Loup Nory. Le second protag

> LIRE


20 mars 2020 On en parle

La fille du vendredi : Emma Peel, Tara King et leurs Lotus

Cette semaine c'est une femme qui est à l'honneur : Emma Peel. Personnage fictif de la série télévisée Chapeau melon et bottes de cuir, son rôle était&nbsp

> LIRE


22 mars 2020 On en parle

George Best, le cinquième Beatles

Même si vous n’êtes pas passionnés par le football, il y a de grandes chances que le nom de George Best ait déjà résonné à vos oreilles. Né en mai 19

> LIRE


29 mars 2020 Histoires d'auto

Le périphérique parisien en Alpina B7 à 200 km/h de moyenne

Ces merveilleux fous roulants dans leurs drôles de machines. En ce temps là le ciel était plus bleu, les arbres plus verts, les filles plus jolies.  Nous étions une bande de fêl

> LIRE


Newsletter
Je m’inscris
à la newsletter