20 décembre 2019

Bowler, des Land Rover pas comme les autres.

Basée dans le Derbyshire au Royaume-Uni, Bowler est un préparateur pas comme les autres. La preuve en est, l’entreprise vient d’être rachetée par Jaguar Land Rover, qui va en faire une division pour les modèles sportifs. Mais qui est Bowler? 

Passion Land Rover 

C’est en 1984 que Drew Bowler, un anglais, commence à fabriquer à vendre des véhicules de compétition à partir de son domicile dans le Derbyshire. C’est le début de Bowler Motorsport.

L’homme aime les Land Rover mais les trouve un peu mous du genou. Après avoir préparé quelques voitures, il commence deux ans plus tard à vendre des Land Rover préparés pour des clients souhaitant courir en off-road. Les préparations sont sérieuses et Drew commence à se faire une petite réputation dans le milieu. Le “88 Tomcat”, un véhicule entièrement pensé à l’atelier devient populaire dans les épreuves nationales de rallye. Pour Bowler, il est temps de conquérir l’Europe. 

De l’artisanat à l’industrie 

Le chantier est immense, la petite équipe de l’atelier étudie un nouveau véhicule. Les clients réclament un engin à empattement limité. Ce sera le Tomcat châssis 100, pour 100 pouces. Les succès s’empilent lors d’événements nationaux. Bowler vend les droits de production du Tomcat, son modèle le plus connu, pour pouvoir développer le Wildcat. 

Bowler participe pour la première fois au célèbre Rallye Dakar en Afrique et fait des courses en Europe centrale avec le Wildcat. Au cours de cette période, l’atelier de conception et fabrication passe de 8 à 35 personnes. La production est rationalisée, et on développe la production de pièces de rechange et de kits pour la compétition client. Un nouveau bâtiment sort de terre, dédié à la compétition. Parce que Drew a des ambitions...

Une nouvelle race de voitures de course tout-terrain.

Bowler connaît alors une rapide expansion avec le lancement d’un programme de R&D de haut niveau subventionné par le gouvernement. L’objectif est de concevoir une plate-forme unique destinés pour toute une série d’applications. Pouvant servir sur des véhicules de route, en tout-terrain, pour les interventions d’urgence. Les débouchés sont nombreux entre compétition, services d’urgence, protection, humanitaire, utilitaires, exploration ou tournages de cinéma par exemple. Mais au moment où l’entreprise s’apprête à franchir un nouveau cap, le pire se produit avec la disparition soudaine de son fondateur en 2016. 

Un palmarès impressionnant 

En quelques années Bowler avait réussi à se démarquer comme préparateur, et devenir carrément un constructeur. Le monde du rallye-raid a vu Bowler débuter modestement avant de grossir au fil des ans et devenir en 2005 la seconde plus grosse écurie en nombre de voitures au Dakar. 

Depuis 2016, et la mort de Drew Bowler, l’entreprise continue à proposer des pièces performance pour la préparation de Land Rover et à développer des prototypes de course, comme le Bulldog, fer de lance de la gamme. Mais l’entreprise ne se relévera jamais de la disparition du patron et cette semaine JLR s’est porté acquéreur du petit constructeur. Bowler sera la nouvelle diivision de véhicules spéciaux avec SVO, SV, Vehicle Personalisation et Classic.
L’acquisition par Jaguar Land Rover assure un avenir à la marque et aux produits Bowler, et garantit un suivi pour tous leurs clients, dans le monde entier.

 

 

Nicolas Laperruque 

Retour

Ces histoires sont pour vous :


05 février 2020 On en parle

Vente aux enchères RM Sotheby's aux Invalides

Une semaine après le Festival Automobile International qui récompense les plus beaux designs d'aujourd'hui et de demain, l'Hôtel des Invalides accueille un second évènement au

> LIRE


21 janvier 2020 Histoires d'auto

"Astrovette" Le deal à 1 $, ou comment la Corvette Stingray est définitivement devenue la voiture de sport de l'Amérique

Retour en 1969. Les USA sont embourbés au Vietnam, et la guerre froide bat son plein. Pire, les Russes ne cessent de porter des coups à leur rival. Le premier homme dans l’espace est russe, la premi&eg

> LIRE


13 janvier 2020 On en parle

Traversée de Paris : un embouteillage riche en couleur

Dimanche 12 janvier avait lieu la mythique Traversée de Paris. Les centaines de personnes venues en anciennes se sont levées aux aurores pour prendre part à cette 20e édition. Les participants

> LIRE


11 janvier 2020 Histoires de courses

SSANGYONG, l'autre constructeur engagé au Dakar

Si je vous demande les constructeurs engagés au Dakar cette année, vous allez me répondre Mini, Toyota, voire Borgward qui engage une voiture également. Mais il y en a un autre, et il est Cor&e

> LIRE


06 janvier 2020 Histoires de courses

Dakar 2020 Quelques news de l'intérieur

Sam, notre envoyé spécial au Dakar nous envoie quelques photos et quelques nouvelles. Une façon sympa de vivre la course de l'intérieur tout en découvrant un nouveau pays.  M

> LIRE


Newsletter
Je m’inscris
à la newsletter