10 février 2021

Land Rover fait revivre le Camel Trophy en Defender v8

Le bon vieux temps vous manque du Camel Trophy et des Land couverts de boue vous manque? Land Rover Classic va reconstruire 25 Defender Works V8 Trophy pour une aventure inédite à Eastnor Castle en 2021. 

Il faut bien s’occuper 

Les confinements et les périodes de couvre-feu sont souvent l’occasion de revoir de vieux films, de relire de vieux livres, ou de s’enfermer le week-end avec deux potes. C’est cette option là qu’on a choisi cet hiver. Et qu’est-ce qu’on fait pendant ces longues soirées d’hiver? On regarde des vidéos du Mans, de Goodwood, du Dakar, de road-trip ou du Camel Trophy. Cette épreuve qui nous faisait rêver quand on était gosses, et à laquelle nous ne sommes pas les seuls à penser, si j’en juge par les dernières nouvelles en provenance d'Angleterre. Mais avant de vous parler de ce que prépare Land Rover, petit retour en arrière. 

Fumeuse et boueuse tradition 

Pour les plus jeunes qui n’ont pas connu, le Camel Trophy est une compétition qui a vu le jour en 1980, avec trois équipes allemandes équipées de...Jeep. Et oui contrairement à ce qu’on pourrait penser, le Camel Trophy n’a pas toujours roulé en Land. C’est seulement après cette première édition que les organisateurs se sont tournés vers le constructeur anglais pour équiper les concurrents. C’est comme ça que Land Rover est devenu synonyme d’aventure extrême. 

Land Rover, ami de l’aventurier 

Tous les modèles de la gamme seront utilisés au fil du temps, avec les Range Rover, Land Rover Series III , Land Rover 90 , Land Rover 110 , Land Rover Defender , Land Rover Discovery et Freelander, tous peints de la même couleur "sandglow", chère au fabricant de clopes au nom de chameau, sponsor de l’opération. Ces véhicules, largement modifiés, feront le bonheur des concurrents pendant 20 ans jusqu’en 2000 et la fin du Camel Trophy. En 2003, le G4 Challenge tente de reprendre le flambeau avant que la crise économique ne s'en mêle. C’est moins facile quand Camel n’est plus là pour tout financer. Cette histoire aurait pu rester définitivement dans les livres d’histoire mais Land Rover est décidé à surfer sur cette légende. 

Land Rover va reconstruire des Defender V8 

En hommage à la légendaire tradition des expéditions de la marque, Land Rover va construire 25 Defender Works V8 Trophy parés pour l’aventure. L’achat d’un Defender Works V8 Trophy comprend l’inscription à une aventure qui sera aussi une compétition, à Eastnor Castle, territoire de Land Rover pour les tests et le développement de ses véhicules. Chaque Defender Works V8 Trophy reconditionné par Land Rover Classic présente un V8 5,0 litres essence de 405 chevaux, une transmission ZF automatique huit rapports, des freins plus puissants et un kit de suspensions. Ils sont disponibles en version 90 ou 110 Station Wagon, tous dans la couleur jaune caractéristique. Et l’aventure ne sera pas oubliée. 

Un équipement digne du Camel Trophy 

Ces Land sont équipés avec un treuil à l’avant, un arceau-cage multipoint, une galerie de toit, une protection des soubassements, un pare-buffle, la prise d’air surélevée, des projecteurs et des pneus “mud-terrain”. L’habitacle reçoit une sellerie en cuir noir Windsor, y compris les sièges sport Recaro aux surpiqûres contrastées en jaune, plus une horloge de bord Land Rover Trophy par Elliot Brown. Les roues sont en acier 16 pouces. Les arches de roues, le capot et la porte arrière font contraste avec leur peinture Narvik Black.Les véhicules spécifiques reçoivent aussi des phares à LED, une calandre Heritage, des sigles distinctifs ainsi que le logo de l’événement dédié personnellement à chaque propriétaire. 

 Mais que se cache-t'il sous le capot? 

Les Defender Works V8 Trophy sont construits sur la base technique du Defender Works V8 2012-2016 reconditionné, développé par Land Rover Classic et équipé du V8 5,0 litres développant 405 chevaux et 515 Nm, de la transmission automatique à huit rapports ZF, et d’un renforcement complet des suspensions, de la direction et du freinage. Ils présentent une vaste gamme d’améliorations sur mesure en vue d’un usage hors-piste. De quoi partir à l’aventure. 

Une vraie aventure? 

Lors de la remise des clés, les 25 acheteurs de Defender Works V8 Trophy seront conviés à participer à une aventure exclusive de trois jours à Eastnor Castle dans le Herefordshire, terre de prédilection de Land Rover pour l’entraînement hors-piste, les tests et le développement. Là-bas, les propriétaires conduiront leur voiture pour la première fois. Chaque Defender arborera le nom du proprio et le drapeau de son pays. Ce sera le point de départ d’une série de challenges inspirés par les fameuses aventures et compétitions qui ont marqué la production de Land Rover durant plus de sept décennies. Un classement général sera établi et révélé plus tard en 2021. 

Ah oui, dernier petit détail : le prix d'entrée pour s'offrir ce Defender Works V8 Trophy est de 225 000€. Le prix de la nostalgie surement. 

 

Nicolas Laperruque 

Source : LAND ROVER 
 

- Les podcasts de Road Story sont disponibles sur notre chaîne road story

- Mais également sur Itunes en recherchant "Road story"

- Mais également sur Spotify en recherchant "Road story"

- Mais également sur Deezer en recherchant "Road story"

 

Retour

Ces histoires sont pour vous :


03 janvier 2022 Histoires de design

LE RANGE ROVER « VOGUE » COMME LE MAGAZINE ? 

Eh oui pour ceux qui ne l’ont jamais réalisé, si les Range Rover haut de gamme s’appellent « Vogue « c’est en référence au magazine éponyme.&nbsp

> LIRE


09 novembre 2021 Histoires d'auto

On vous dit tout sur le nouveau Range Rover 2021

Le nouveau Range Rover est arrivé, enfin presque, car les disponibilités sont … lointaines. Nous allons essayer de vous donner beaucoup de détails sur cette nouveaut&eacute

> LIRE


Newsletter
Je m’inscris
à la newsletter