12 janvier 2021

Citroën AX Thalassa, la meilleure voiture du monde

Depuis que je suis journaliste auto, j’ai tout testé. De la Ford GT aux protos des années 50, de la Porsche Taycan à la Suzuki Ignis. Mais les voitures, c’est comme le grand amour. On n’oublie jamais la première fois. 

Ma première vraie voiture c'était la 405 SR de mes parents. En vérité, la Peugeot 405 c’était mon bolide de conduite accompagnée. Et pour tout vous dire, la conduite était accompagnée de ma mère qui dormait du côté passager. En effet, quand le sommeil ne s'abattait pas sur elle une fois franchit le portail de la maison, il frappait en général au niveau du premier stop situé à 500 mètres. Ma mère a toujours adoré dormir en voiture, et moi j'ai toujours adoré conduire. C'est donc en chauffeur de maître que je fais mon apprentissage. A 18 ans, les deux seules motivations d’un mec sont les filles et les voitures. Après avoir passé le code en 15 jours, et obtenu le précieux sésame rose du premier coup il me fallait donc trouver mon bolide, qui se devait d'être pas cher, facile à entretenir, incassable et quand même un peu marrant à conduire. Le père de mon meilleur pote venant de se faire offrir 5000 francs pour la reprise de son AX Thalassa, il accepta de me la léguer au même tarif. 

Citroën AX Révolution ! 
Le projet “S9”, qui donnera naissance à la Citroën AX est lancé par la marque aux chevrons en 1981. Si la marque est bien présente dans le domaine des petites voitures, l’offre est vieillissante et éclatée. La Visa vient de devenir Visa 2, la 2 CV se voit doter d’une finition Charleston et la Dyane termine sa carrière. L’objectif de Citroën est clair : remplacer d’un coup tout ce petit monde là avec une citadine moderne. 
Cette petite Citroën devra répondre aux critères Eco 2000. Ce label regroupe des impératifs en termes d’économie d'énergie, d'aérodynamique, de réduction de poids, de performance et de sobriété. Cela rappelle d’ailleurs étrangement le cahier des charges minimaliste d’une 2 CV mais pourrait aujourd’hui être appliqué à une nouveauté de 2020, tant ces valeurs reviennent sur le devant de la scène. 

Elle ne devait pas ressembler à ça

Les premiers prototypes sont modelés au début des années 80 et adoptent la forme Monocorps. Après différents tests et hésitations, cette forme sera abandonnée. Le monocorps n’est pas assez aérodynamique et surtout on redoute la réaction de la conservatrice clientèle Citroën. L’AX se destine aux jeunes, mais à la tête de la marque on  ne connaît que trop  la moyenne d'âge d’un acheteur de véhicule neuf pour prendre le risque. Il faut remettre cela dans le contexte de l’époque. Le Renault Espace n’est pas encore sorti et la Twingo encore moins. Les seules voitures “sans capot” sont donc des utilitaires et cela ne cadre pas avec l’image dynamique que l'on souhaite donner à ce projet. 

Une conception moderne 

Première vraie Citroën entièrement développée sous la coupe du grand frère Peugeot, l’AX inaugure la nouvelle famille de moteurs. Le TU est un bloc réalisé entièrement en alliage léger, avec une distribution à courroie et une boîte de vitesses compacte et entièrement nouvelle. Ce moteur sera décliné sous de multiples formes pendant 3 décennies sous les marques Peugeot ou Citroen. En effet, même si vous avez une C3 de 2012 ou une 206, c’est un TU qui se trouve sous le capot. 

Une conception informatisée 

Pour la première fois chez Citroën la conception est très largement informatisée. Cela va de paire avec une production entièrement revue et entièrement robotisée. La citadine doit être légère et agile et les tests informatisés de résistance des pièces permettent de gagner du poids partout où c’est possible. La fiabilité est soignée, et facilitée par le faible nombre de pièces. Au salon de l’automobile de Paris de 1986, la marque dévoile enfin sa concurrente des 205, Corsa et Supercinq. Pendant le salon, il s’en vendra une centaine par jour. Et malgré l’absence au lancement de versions 5 portes, c'est un grand succès. 
Au total ce seront 2 425 138 exemplaires qui seront produits en 11 ans de carrière. 

θάλασσα thálassa

Si je vous dit Thalassa, il y a de fortes chances que vous me parliez de la mer, de France 3 ou même de ce bon vieux Georges Pernoud, qui vient de nous quitter.  Mais moi ça me ramène inévitablement à ma première voiture, une magnifique Citroën AX Thalassa, 5 portes dans un joli bleu nuit. Le jour de l’achat, ce bijou totalise à peine 194 000 kilomètres, autrement dit elle est proche du neuf et sort alors tout juste du rodage. 

Cette série spéciale, et non pas limitée, apparaît en compagnie des Spot, Volcane, et autres 14 TZX ou 14 TGD alors présentes dans la gamme. L’objectif est de surfer sur la vague des séries spéciales en rajeunissant l’image d’une AX dans sa cinquième année de commercialisation. Quand il s’agit de rajeunir l’image de marque on pense à qui ? A Georges Pernoud, qui présente une émission depuis 1975 sur FR3, logique implacable. 

Elle sera bleu nuit 

Réalisée sur la base de l’AX 11 TE 3 et 5 portes et de l’AX TGD 5 portes, elle est équipée d’un toit ouvrant, en option sur les versions Diesel et 3 portes Essence, d’une boîte  5 vitesses et de pneumatiques 145/70 R13, qui seront remplacés sur la mienne par des 155/70 R 13. Il fallait bien cela pour encaisser les vitesses folles de passage en courbe et la puissance démoniaque du 1124 cm3. 
En dehors de la teinte bleu nuit, un gris dolmen est également disponible. La présentation extérieure est personnalisée par un décor adhésif bicolore sur les parties latérales et le volet arrière. Elle dispose d’une calandre couleur caisse et des baguettes de protection latérale de type AX Image, oui Monsieur ! Sur les portes avant, un logotype Thalassa en adhésif blanc et des monogrammes CITROEN et AX THALASSA sur le volet arrière. 

A l’intérieur, l’harmonie générale est noire avec un liseré de couleur, assorti au jonc de siège, sur le pommeau sport du levier de vitesse et à la planche de bord. Du tweed recouvre les sièges matelassés et les appuis tête “Sport” avec un rappel sur les panneaux de portes. Les accoudoirs sont de type AX 5 portes. Selon la teinte choisir, bleu nuit ou gris dolmen, le décor adhésif extérieur est vert/bleu ou rouge/gris et les liserés intérieurs bleu ou rouge. 

L’AX la plus rapide de France 

Mon exemplaire possède quelques particularités, les pneus plus larges, un magnifique poste radio K7 et un petit aileron arrière posé par le précédent propriétaire et qui sera rapidement enlevé. 
Elle avait surtout la réputation d'être l’AX la plus rapide de France. Vous en doutez ? Je ne me suis jamais fait doubler par une autre AX pendant les 4 ans où j’ai roulé avec. 
A l’époque j’étais intermittent des études supérieures. Ce qui en clair signifie que j’étais trop débordé pour honorer l’établissement scolaire de ma présence chaque jour. Un lundi, alors que j’étais franchement sur la sellette, un réveil tardif me met au pied du mur. Soit j’arrive à peu près à l’heure au lycée, soit il sera compliqué de trouver une énième excuse. Les 66 kilomètres entre le centre-ville de Bayeux et le lycée à Coutances seront, ce jour-là parcourus en 34 minutes. Ca peut sembler modeste si on ne connaît pas cette route, mais je n’ai jamais réussi à faire mieux depuis malgré des voitures bien plus puissantes et modernes. L’AX tenait la route et son poids limité lui permettait une agilité qu’on peine à trouver sur les voitures d'aujourd'hui. 

Elle n’avait pas que des qualités 

Au chapitre des faiblesses de la bestiole, il faut quand même évoquer le freinage. Celui-ci n’était pas ridicule en distances mais était “particulier”. Pour résumer, je n’ai jamais vraiment réussi à freiner droit. Comme si une des roues commençait à freiner pour prévenir les 3 autres. Et même si freiner c’est faire preuve d’une certaine lâcheté, il fallait demeurer vigilant sur ce point.  
Dans les descentes et avec un peu d’élan il était facile d’atteindre des vitesses pouvant vous mener, même en 1998 directement en préventive. En AX la vitesse prend vite la forme d’une expérience aérodynamique. A partir de 150 km/h la direction devient plus légère, comme si on avait installé une assistance soudainement. A 160 km/h le volant ne sert plus à grand-chose, à 170 vous sentez l’avant qui se soulève et à 180 km/h vous comprenez sans qu’on vous explique comment les avions arrivent à décoller.  

Une voiture à tout faire 

L'aspect pratique n’a jamais été négligé au moment de la conception. Si la longueur de l’AX se limite à 3.50 mètres, son empattement est de 1.61m . Avec un volume intérieur très intéressant, une banquette rabattable et un grand coffre, transforment cette citadine en véhicule utilitaire sur simple demande. Le déménagement de ma chambre d’étudiant se traduira par un voyage épique. 4 chaises, une table, un fauteuil, une télévision avec son meuble, une collection complète de Sport Auto et d’Auto Journal et la garde robe complète d’un étudiant peuvent entrer dans une AX. 


A vraiment tout faire 

Dernièrement un trajet en charmante compagnie m’a rappelé un autre aspect pratique de ce merveilleux bolide. Les sièges avant disposent évidemment d’un réglage du dossier comme à peu près toutes les voitures. Mais le diable se cache dans le détail et sur les citadines Citroën, il ne s’agit pas d’une molette ronde qu’il faut tourner pendant longtemps pour obtenir un lit. Ici il s’agit d’une petite tirette. Vous êtes conducteur, votre passagère est assise à votre droite. Vous vous arrêtez, elle vous regarde avec amour, tellement fière d’avoir la chance de monter dans votre AX. Vous l’embrassez, et avec votre main droite vous actionnez la tirette. En l’espace d’une seconde vous vous retrouvez à l’horizontale sur un lit presque douillet.  Vous n’imaginez pas tout ce que Citroën peut faire pour vous. 30 ans après la sortie de l’AX je suis certain que l’ingénieur qui a conçu la commande d’inclinaison de la banquette était à la fois amoureux et soucieux du gain de temps. 

La meilleure voiture du monde

Si l’AX sortait aujourd’hui elle serait évidemment dépassée en design et en sécurité passive. Mais elle serait encore dans le coup dans la plupart des domaines qui nous intéressent en 2017. Son aspect low cost avant l’heure ne se faisait pas au détriment des qualités intrinsèques de la voiture. Le comportement routier, les performances, l’aspect pratique et son côté facile à vivre sont toujours d’actualité. 
Pour préparer cet article je suis retombé sur une vidéo interne de la communication Citroën. Celle-ci est intitulée “Citroën AX, les records absolus” et détaille les points sur lesquels la citadine était la meilleure au monde. 
Au chapitre consommations, avec un 3.9l aux 100 kilomètres à 90 km/h, 5.6 litres à 120, 5.7 litres en ville et une moyenne de 5.1 litres, pour le moteur 1124cm3 elle détenait le record mondial des citadines. Si vous optez pour le petit moteur essence, vous pourrez en enlever quelques décilitres et avec le moteur diesel vous tombez à 3.6 litres. 
L’habitabilité était elle aussi la meilleure de la catégorie malgré une taille réduite du véhicule. 
Un autre record en lien avec la faible consommation tient dans l’aérodynamique qui était la meilleure des citadines. Avec un poids de 700 kilos, et les mêmes moteurs que dans la 205 par exemple, le rapport poids/puissance était lui aussi le meilleur de toutes les citadines. 
L’AX était futuriste dans sa conception, première Citroën dont la conception était informatisée à ce point et dont la fabrication était entièrement robotisée, elle fera rapidement oublier ses devancières. 

Que reste il de l’AX ?

 La philosophie du modèle est plus que jamais d’actualité aujourd’hui. Un véhicule peu cher, facile d’entretien, qui respecte l’environnement en consommant peu, et respecte le portefeuille en nécessitant peu de dépenses. Il est possible de trouver une AX en campagne assez facilement, entre 500 et 1000 euros vous repartez avec un exemplaire qui roule bien. 
A titre personnel, j’ai toujours un petit pincement au cœur en croisant une AX. Et je me pose toujours la même question : pourquoi je l’ai vendu ?

Nicolas Laperruque 

Les podcasts de Road Story sont disponibles sur notre chaîne road story

- Mais également sur Itunes en recherchant "Road story"

- Mais également sur Spotify en recherchant "Road story"

- Mais également sur Deezer en recherchant "Road story"

Retour

Ces histoires sont pour vous :


19 juin 2021 Histoires d'auto

La Citroën Traction Avant de Daddy: Nouvel extrait de "Souvenirs D’auto" par Thibaut Chatel ( POA)

{link_IMG16196} J’ai eu la chance de recevoir Thibaut Chatel dans mon émission "Portait Chinois" ou nous avons évoqué le lancement du Livre " Souvenirs d'auto ". Vous

> LIRE


21 juin 2021 On en parle

Vanclee Mungo avec pour base la Citroën 2 cv, notre coup de coeur de la vente COQUILLAGES & CRUSTACÉS - mardi 22 juin 2021

{link_IMG16198} Vous trouvez la Méhari trop bobo et trop cher, la Rodéo trop populaire, nous avons trouvé ce qu'il vous faut pour votre maison sur l'ile de Ré, La Mungo. Retrouvez les autres voitu

> LIRE


09 juin 2021 On en parle

POA "souvenirs d’auto" par Thibaut Chatel et quelques Petits Observateurs

J’ai eu la chance de recevoir Thibaut Chatel dans mon émission "Portait Chinois" ou nous avons évoqué le lancement du Livre " Souvenirs d'auto ". Vou

> LIRE


11 juin 2021 Histoires d'essais

Nouveau Citroën C3 Aircross, le petit SUV évolue

Le Citroën C3 Aircross gagne en maturité, monte en gamme et affirme son caractère avec une nouvelle face avant, plus sculptée,  de nouvelles teintes et quelques améliorations &agrave

> LIRE


04 juin 2021 Histoires d'auto

La MEP X27 au moteur de Citroen Axel Roumain

Mon frère Roland et moi roulons dans des trucs bizarres et variés, il nous arrive d’avoir des pannes, mais à chaque fois qu’on a pété le moteur, c’est moi qui é

> LIRE


Newsletter
Je m’inscris
à la newsletter