16 novembre 2019

UNE PANDA A PEKIN 

Road-Story

Les projets les plus fous prennent souvent naissance au comptoir d’un bar. C’est ce qui est arrivé à deux amis, Giovanni Cipolla (32 ans) et Francesco « Ciccio » Ponzio (28 ans), trentenaires et amateurs de road-trips. 
Leur objectif : atteindre l’autre bout du monde à bord d’une Fiat Panda. 

La Panda est une icône de son époque, surtout en Italie, surtout pour les trentenaires. 
Entre deux verres, c’est décidé, ils iront en Chine en Panda. 
Ne possédant pas la leur, ils commencent à chercher une Panda pour affronter le voyage. Ils scrutent les annonces, et grâce à un ami, trouvent une Fiat Panda 4x4 Trekking 1100 de 1992, immatriculée à Milan, abandonnée dans un entrepôt à Brolo, près de Messine. 

La voiture est celle du grand-père, et personne ne l'a plus utilisé depuis bien longtemps et elle commence à se décomposer. La petite Fiat rejoint Palerme sur une dépanneuse et reçoit un nettoyage complet et une restauration. Devant le coût de l’opération le bar où ils ont l’habitude de refaire le monde leur propose de sponsoriser l’aventure. 
Quelques semaines avant le départ, leur page Instagram « A Pechino col Pandino » (« À Pékin en Panda ») ouvre et devient rapidement virale. En un clin d'œil les visites de la page passent de 400 à 40.000. Il ne restait plus qu’à partir. Ils sont rejoints par Silvia une jeune femme qui décide de partir avec eux. 

La Panda quitte Palemerme, sans itinéraire

Le 30 juillet 2018, la Panda 4x4 Trekking 1100 quitte Palerme sans véritable itinéraire. Hormis quelques balises incontournables, les trois aventuriers décident d’y aller la fleur au fusil. 


La Panda traverse les Pouilles, prend le ferry pour la Grèce et atteint la Turquie. La Georgie et l’Azerbaïdjan sont avalés à bon rythme. Elle prend le ferry sur la mer Caspienne et atterrit au Kazakhstan. À son arrivée en Ouzbékistan, Silvia est obligée de quitter l'aventure. La Panda reprend son périple sur la route du Tadjikistan, puis de nouveau le Kazakhstan. Au Kazakstan, c’est Ciccio qui quitte l’aventure, comme dirait Denis Brogniard. 

Ne pas renoncer 

Giovanni ne se démonte pas et décide de continuer seul. Il se tape la Russie, seul dans sa Panda et traverse la Mongolie. A la frontière chinoise, ça se complique. Les règles de circulation de véhicules anciens et étrangers sont très strictes. 


Mais Giovanni n’a pas voyagé pendant 3 mois, escaladé des montagnes, traversé des déserts, des gués et des steppes pour abandonner maintenant. Après 16 200 kms, il manque 500 kilomètres pour boucler le périple et arriver à Pékin. 
C’est alors qu’il décide de démonter le rétroviseur de la Panda. Arrivé au merveilleux Temple du ciel, il peut regarder Pékin dans le miroir. Même si c’est symbolique, un morceau de la Fiat est arrivé à Pekin. 

Et maintenant, il faut rentrer 
Tout au long du périple, la simplicité inégalable de la Panda et sa facilité d’entretien ont été de vrais atouts. 
Il faut désormais rentrer et pour le retour qui dure une semaine, Giovanni emprunte la voie la plus courte via la Russie, Pologne, Autriche, et enfin Italie. À son arrivée à Palerme, la Panda est accueillie par plus de cent personnes qui attendent devant le bar, là où tout a commencé.

Nicolas Laperruque 
photos : FCA HERITAGE

Retour

Ces histoires sont pour vous :


06 février 2020 On en parle

Un mercredi matin au salon Rétromobile

Si le grand Hall de la Porte de Versailles sert à faire rêver les visiteurs, les Hall 2 et 3 ne manquent pas d'attrait pour autant. C'est dans ces derniers que l'on retrouve les deux expositions m

> LIRE


19 janvier 2020 Histoires de courses

Lada Sport se livre pour ses 50 ans

Lada on aime ou on déteste. Nous chez Road-Story on a choisi notre camp il y a bien longtemps. Pour les 50 ans de Lada Sport on a demandé à Edmond Lardinois, LE spécialiste Lada en Europe et su

> LIRE


13 janvier 2020 On en parle

Traversée de Paris : un embouteillage riche en couleur

Dimanche 12 janvier avait lieu la mythique Traversée de Paris. Les centaines de personnes venues en anciennes se sont levées aux aurores pour prendre part à cette 20e édition. Les participants

> LIRE


11 janvier 2020 Histoires d'auto

Pyeonghwa Motors, bagnole made In North Korea

Certes la Corée du Nord fait plus souvent parler d’elle pour ses missiles que pour son industrie automobile. Pourtant il existe bien une marque locale, Pyeonghwa Motors. Mais forcément, comme tout ce q

> LIRE


04 janvier 2020 Road-Trip

Road Trip USA #3 De New York à Saratoga Springs, à la rencontre des Citroënistes américains.

Nous continuons notre road-trip en quittant New-York city pour rejoindre Saratoga Springs.  Tous les ans pour entamer l’été, quelques centaines d'américains se réunissent pour v

> LIRE


Newsletter
Je m’inscris
à la newsletter