16 novembre 2019

UNE PANDA A PEKIN 

Road-Story

Les projets les plus fous prennent souvent naissance au comptoir d’un bar. C’est ce qui est arrivé à deux amis, Giovanni Cipolla (32 ans) et Francesco « Ciccio » Ponzio (28 ans), trentenaires et amateurs de road-trips. 
Leur objectif : atteindre l’autre bout du monde à bord d’une Fiat Panda. 

La Panda est une icône de son époque, surtout en Italie, surtout pour les trentenaires. 
Entre deux verres, c’est décidé, ils iront en Chine en Panda. 
Ne possédant pas la leur, ils commencent à chercher une Panda pour affronter le voyage. Ils scrutent les annonces, et grâce à un ami, trouvent une Fiat Panda 4x4 Trekking 1100 de 1992, immatriculée à Milan, abandonnée dans un entrepôt à Brolo, près de Messine. 

La voiture est celle du grand-père, et personne ne l'a plus utilisé depuis bien longtemps et elle commence à se décomposer. La petite Fiat rejoint Palerme sur une dépanneuse et reçoit un nettoyage complet et une restauration. Devant le coût de l’opération le bar où ils ont l’habitude de refaire le monde leur propose de sponsoriser l’aventure. 
Quelques semaines avant le départ, leur page Instagram « A Pechino col Pandino » (« À Pékin en Panda ») ouvre et devient rapidement virale. En un clin d'œil les visites de la page passent de 400 à 40.000. Il ne restait plus qu’à partir. Ils sont rejoints par Silvia une jeune femme qui décide de partir avec eux. 

La Panda quitte Palemerme, sans itinéraire

Le 30 juillet 2018, la Panda 4x4 Trekking 1100 quitte Palerme sans véritable itinéraire. Hormis quelques balises incontournables, les trois aventuriers décident d’y aller la fleur au fusil. 


La Panda traverse les Pouilles, prend le ferry pour la Grèce et atteint la Turquie. La Georgie et l’Azerbaïdjan sont avalés à bon rythme. Elle prend le ferry sur la mer Caspienne et atterrit au Kazakhstan. À son arrivée en Ouzbékistan, Silvia est obligée de quitter l'aventure. La Panda reprend son périple sur la route du Tadjikistan, puis de nouveau le Kazakhstan. Au Kazakstan, c’est Ciccio qui quitte l’aventure, comme dirait Denis Brogniard. 

Ne pas renoncer 

Giovanni ne se démonte pas et décide de continuer seul. Il se tape la Russie, seul dans sa Panda et traverse la Mongolie. A la frontière chinoise, ça se complique. Les règles de circulation de véhicules anciens et étrangers sont très strictes. 


Mais Giovanni n’a pas voyagé pendant 3 mois, escaladé des montagnes, traversé des déserts, des gués et des steppes pour abandonner maintenant. Après 16 200 kms, il manque 500 kilomètres pour boucler le périple et arriver à Pékin. 
C’est alors qu’il décide de démonter le rétroviseur de la Panda. Arrivé au merveilleux Temple du ciel, il peut regarder Pékin dans le miroir. Même si c’est symbolique, un morceau de la Fiat est arrivé à Pekin. 

Et maintenant, il faut rentrer 
Tout au long du périple, la simplicité inégalable de la Panda et sa facilité d’entretien ont été de vrais atouts. 
Il faut désormais rentrer et pour le retour qui dure une semaine, Giovanni emprunte la voie la plus courte via la Russie, Pologne, Autriche, et enfin Italie. À son arrivée à Palerme, la Panda est accueillie par plus de cent personnes qui attendent devant le bar, là où tout a commencé.

 

La Fiat Panda face au camion Daf du Dakar de Jan de Rooy :

 

Nicolas Laperruque 
photos : FCA HERITAGE

Retour

Ces histoires sont pour vous :


07 mai 2020 Histoires d'auto

Depuis ce matin, une nouvelle marque est disponible en France. MG est de retour !

Maintes fois annoncée, l’arrivée des Chinois sur le marché français devient une réalité. Ils arrivent sous la forme d’un SUV électrique badgé MG. Retour

> LIRE


06 avril 2020 Histoires d'auto

Pangolin, c'est aussi une voiture !

Avant de devenir “ce salaud de Pangolin”, sans qu’on sache vraiment si la saloperie de virus vient bien de là, le Pangolin était un animal sans histoires, mais aussi...une voiture ! Re

> LIRE


17 mars 2020 Road-Trip

Mercedes-Benz 209D Marco Polo, l’autre van légendaire 

Votre véhicule dessiné sur le produit de votre choix, c'est chez Classic Mobil Si on pense souvent au Combi Volkswagen dès qu’il s’agit de fourgon aménagé, i

> LIRE


13 mars 2020 On en parle

Visite du plus beau musée de Russie à Ekaterinburg

Jamais on aurait pensé voir un tel endroit en Russie, et encore moins à Ekaterinburg. Pourtant, à l’intérieur d’un immeuble de 4 étages flambant neuf, entouré de v

> LIRE


07 mars 2020 Histoires d'auto

Comment Lada a permis à Coca-Cola de battre Pepsi en URSS 

Dans les années 80, Coca-Cola, la marque la plus connue au monde est présente partout dans le monde ou presque. Un pays capital pour la croissance de la marque résiste à l’envahisseur am&

> LIRE


Newsletter
Je m’inscris
à la newsletter