23 février 2020

Transportait on vraiment les voitures à la verticale comme sur la photo?

C’est une image qui refait régulièrement son apparition sur les réseaux sociaux et sur les pages auto en particulier. On y voit des voitures américaines chargées à la verticale sur des trains. Mais d’où vient cette image? On vous raconte. 

Chevrolet Vega

Au départ il y a un nouveau modèle lancé par la General Motors Corporation. La Chevrolet Vega n’a rien de spécial. “Moyennement moyenne avec des prestations autour de la moyenne” aurait dit mon prof de sport au collège. Lancée en 1971, elle survivra jusqu’en 1977.

Défi financier 

La principale qualité de la nouvelle Chevrolet tenait principalement dans son tarif qui ne devait pas excéder 2000$. Confrontés à cet impératif, les mecs de chez GM ont commencé à se creuser la tête. Après avoir économisé ce qu’ils pouvaient sur la bagnole, sur la production, restait la logistique.

La General Motors lance un appel d’offre pour le transport de ses nouvelles Chevrolet Vega. La plus grande compagnie ferroviaire des Etats-Unis, la Pacific Union ne va pas se contenter de répondre favorablement, elle va proposer un système de transport révolutionnaire, le “Vert-A-Pack”. 

Verticale 

Les voitures ne voyageront plus à l’horizontale mais à la verticale,  pour économiser de l’espace. La paternité de l’idée est floue mais il semble qu’on l’attribue officiellement à une sorte de co-entreprise entre General Motors et Pacific Union. Peu importe, le résultat est simple à comprendre : dans chaque wagon que loue General Motors on pourra caser 30 voitures verticalement, au lieu de 18 voitures horizontalement. 

Pas si simple 

Evidemment cette solution apportait son lot de problèmes potentiels. Le premier d’entre eux tient dans les fluides contenus dans une automobile sortant d’usine. L’objectif est clair. Les voitures, même chargées verticalement doivent pouvoir rouler aussitôt déchargées. La Chevrolet doit voyager entièrement assemblée, et dotée de tous ses fluides. 
On installe donc un système sur les Vega empêchant l’huile de s’échapper. Les batteries sont munies de capuchons pour empêcher l’acide de fuir. Le carburateur est obstrué tandis que le réservoir de lave-glace est inclinable à 45 degrés. On imagine même une cloison spéciale montée à l'intérieur du moteur afin que l'huile moteur ne viennent pas de balader. 

Les limites du système 

Chez GM on fait de nombreux tests pour mesurer les vibrations engendrées par ce type de transport sur les voitures. On va même jusqu’à faire des tests de collision à basse vitesse pour déterminer la façon la plus sûre de transporter des voitures. Le mode de transport passera tous les tests et sera adopté. Mais son développement butera sur un détail, qui avait son importance. En raison de la hauteur des wagons, il était nécessaire de choisir des itinéraires spéciaux. Impossible par exemple de passer sous un pont, ou sur certains viaducs. Dès lors l’investissement devenait moins rentable. Les économies engendrées par ce type de transport étaient annulées par le coût des éventuels détours et retards. La Chevrolet Vega avait été bien accueillie en 1971 lors de son lancement. Mais rapidement les clients virent leur voiture rouiller et tomber en panne un peu trop souvent. La voiture était catastrophique. Quand sa production cessa, on retira immédiatement les "Vert-A-Pack" de la circulation. Ils ne pouvaient servir à autre chose. Reste de belles images. 

A titre de comparaison, voici comment on chargeait les Cadillac à l’époque : 

Nicolas Laperruque
Source https://www.gessato.com/

 

Retour

Ces histoires sont pour vous :


26 mars 2020 On en parle

Offrez vous la moto de James Bond

Triumph proposera prochainement une série limitée de 250 exemplaires du Scrambler 1200cc, un modèle très proche de celle qu'utilise 007 dans le prochain film en salle cet automne : No Time

> LIRE


21 janvier 2020 Histoires d'auto

"Astrovette" Le deal à 1 $, ou comment la Corvette Stingray est définitivement devenue la voiture de sport de l'Amérique

Retour en 1969. Les USA sont embourbés au Vietnam, et la guerre froide bat son plein. Pire, les Russes ne cessent de porter des coups à leur rival. Le premier homme dans l’espace est russe, la premi&eg

> LIRE


04 janvier 2020 Road-Trip

Road Trip USA #3 De New York à Saratoga Springs, à la rencontre des Citroënistes américains.

Nous continuons notre road-trip en quittant New-York city pour rejoindre Saratoga Springs.  Tous les ans pour entamer l’été, quelques centaines d'américains se réunissent pour v

> LIRE


09 décembre 2019 Road-Trip

Road Trip USA #2 Un soir à New York City en Chevrolet Suburban 

On se rappelle toute sa vie de son premier soir à New York. C’est ce que je vais vous raconter dans cet épisode. NY by night en Chevrolet.  Premier soir à NYC. Lorsqu

> LIRE


05 décembre 2019 Road-Trip

Road Trip USA #1 Le rêve américain de Road-Story

C'était il y a 2 ans, en Novembre. Naissait pour Niko et pour ce qui n’était pas encore devenu Road-Story, un projet un peu fou, mais tellement excitant : faire un road trip aux USA.  Avec une

> LIRE


Newsletter
Je m’inscris
à la newsletter