05 avril 2021

Sera-t-il bientôt interdit de jouer aux petites voitures (ou aux petits avions)?

“Faut-il interdire aux enfants de jouer avec des petites voitures?” Vous ne rêvez pas, il s’agit bien du titre d’un article du site internet “Détours”. Mais si le titre putaclic peut sembler grave, le pire est bien à l’intérieur de l’article. 

Ils sont sérieux? 

Il est des hasards de calendrier fâcheux, des coïncidences malheureuses. Ce matin, je monte dans le train pour la capitale pour me rendre à un essai du nouveau Cupra Formentor, la marque passion de SEAT. C’est alors que je tombe sur un article de “Détours” intitulé ““Faut-il interdire aux enfants de jouer avec des petites voitures?” En voyant le titre je me dis que ce site internet est définitivement très fort avec ses accroches “putaclic”. A ce moment là, j’imagine encore que le papier sera plus intelligent, plus nuancé, plus objectif.  De toute façon, SEAT étant derrière ce site, j'imagine pas une seconde que l'article parle vraiment de ça. Ce serait comme si le charcutier du coin écrivait en gros sur sa vitrine "ne venez pas chez moi, je suis vegan et je ne supporte pas tous ces cons qui mangent de la viande". 

Majorette et Solido responsables de l’inégalité des sexes 

Alors que trouve-t-on dans cet article? Tout d’abord une image de couverture. On y voit un ou une enfant, on ne sait pas trop, affichant un sourire béat, limite flippant sur un fond avec des petites voitures. Une façon d'amener ce qui suit dans l’article où il est précisé : “Pour lutter contre les stéréotypes de genre dès le plus jeune âge, le ministère de l’Économie et des Finances rassemblait en 2019 l’ensemble des acteurs de la filière jouet afin d’élaborer une charte. Cette dernière, consultable ici, engage les divers signataires à, par exemple, développer des jouets qui ne véhiculent pas de stéréotypes, proposer des visuels neutres/mixtes ou encore former leurs personnels de vente.” Nous avons consulté cette charte. En gros il ne faut plus montrer de petit garçon jouer avec une petite voiture ou une fille jouer à la Barbie, parce que ce sont des stéréotypes. Donc, si comme moi vous avez passé votre enfance à jouer aux petites voitures pendant que votre soeur jouait aux barbies, vous êtes des personnes assez dangereuses pour qu’on créé une charte pour lutter contre votre comportement. On pourrait débattre pendant des heures là dessus, il y aurait surement des gens pour ou contre, mais là n’est pas le sujet. Le plus grave arrive. 

Gamins pollueurs 

La suite de l’article est savoureuse : “Étant donné la gravité et l’urgence du sujet, il est impératif de modifier les comportements et les représentations dès le plus jeune âge. Dans le même esprit que la charte susmentionnée, il semble judicieux de trouver des outils pour promouvoir auprès des enfants des mobilités plus douces et respectueuses de l’environnement.” Vous l’aurez compris, la situation est grave et urgente. A ce moment là on peut se demander : mais de quoi parle t’ils? Des incendies autour de la centrale de Tchernobyl? Du plastique dans les océans? Des pesticides qui tuent les abeilles? Des centaines de milliers de morts du Covid? Des profs qu’on décapite en pleine rue? Non, ça doit être plus grave et urgent que cela. On parle là de vos enfants qui jouent aux petites voitures ! 

Vrooom-Vrooom ! 

Le journaliste enchérit avec une phrase magique : “Il n’y a qu’à regarder un enfant jouer avec ses voitures et l’entendre faire « vroooom », imitation d’un moteur thermique, pour constater à quelle profondeur ce dernier est ancré dans notre perception de la mobilité. Rien n’est plus enclin que le monde du jouet (élargissons aux dessins animés) à transmettre et figer des stéréotypes.” Voilà donc l’objet du scandale. Ces enculés d’enfants pollueurs font “Vrooom-Vroom” quand ils jouent avec une petite voiture et il faut que ça cesse. 

Dois je dénoncer mon petit neveu à Détours ou à la Gestapo?  

Nous sommes en 2020 et “Détours” vient de se rendre compte que les enfants font imitent le bruit des moteurs thermiques. Ils auraient du me demander. Moi qui joue souvent avec mon petit neveu, j’aurais pu leur apprendre que les enfants imitent également le bruit des chevaux quand ils jouent aux chevaux, le bruit du train quand ils jouent au train et même le bruit des avions quand ils jouent aux avions. J’ai même un scoop, mais ça reste entre nous parce que je veux pas envoyer mon petit neveu en prison :  il joue souvent à construire des fusées et il arrive même qu’il dessine des flammes sous le réacteur pour faire plus vrai. Mon petit neveu est il un dangereux terroriste? Dois je le dénoncer? L’envoyer d’urgence chez le psy? J’attend une réponse du rédacteur en chef de Détours, visiblement seul habilité à répondre à des questions aussi bêtes. 

Il est urgent d’interdire 

Allez on respire un coup et on continue la lecture de ce torchon : “Et au même titre que pour les rôles de genres, les jouets maintiennent la voiture dans une figure polluante.S’ils ne sont pas utilitaires – camions, tracteurs, 4×4, etc — les véhicules miniatures ou télécommandés représentent essentiellement de la grosse bagnole, nerveuse, souvent de course, parfois présentée tout cylindres dehors. Les dessins animés, eux, exacerbent dans la voiture l’esprit sportif, la puissance, les courses. Bref, rien de très eco friendly.” Donc là, on en est arrivés au point où il semble urgent à l’auteur de choisir à la place des gosses les jouets avec lesquels ils doivent jouer. Comme au bon vieux temps où Tonton Adolf envoyait les petits allemands dans des camps de vacances pour leur inculquer ce qui est bon ou non, Détours sait mieux que vous ce que vous devez acheter à vos gamins ou ce qu’ils doivent regarder à la télé. L’article se termine sur une recommandation d’ailleurs : “Peut-être qu’une charte sur la représentation propre, douce et durable des jouets sera une piste à explorer.” Évidemment, devant une telle urgence il faut interdire les petites voitures. Vous pensiez avoir tout lu et tout entendu? Attendez de lire la suite. 

Qui se cache derrière “Détours” ?

Après avoir lu l’article, j’ai tout d’abord cherché qui était “le journaliste” derrière ce papier. Alors que la plupart des articles de ce site sont signés, celui ci est sobrement attribué à “Rédaction”. L’auteur de cet article, surement trop occupé à dégonfler les pneus des SUV garés dans sa rue, a oublié de signer. J’ai donc posé la question à Seat France et à la rédaction de Détours pour en savoir plus. Donc voici la réponse officielle : “DETOURS est une plateforme qui a été co-créée et est co-gérée par SEAT & CANAL+.” 
Dans le communiqué de presse de lancement, il est précisé que Détours est je cite “Un moment de pause pour s’aérer l’esprit”. On se doutait bien qu’il s’agissait d’un trou d’air et que tout cela était du vent. “Un média de veille sur les dernières innovations” : interdir aux enfants de jouer aux petites voitures, c’est très innovant, on attend la suite avec impatience. 
“Une source d’inspiration, d’idées et de recommandations pour pimenter notre quotidien” Effectivement, la preuve en est avec notre article, vous êtes une source d’inspiration. Par contre vos idées et vos recommandations je suis pas certain..

Reste la vraie question : Comment une marque comme SEAT, dont le métier est de vendre des bagnoles peut-elle se retrouver associée à une publication aussi autophobe? Sont-ils d’accords avec ces publications? Est ce que SEAT compte changer de métier bientôt, et à conscience de se tirer une balle dans le pied?  J’ai posé la question officiellement à la com de SEAT qui doit me répondre bientôt. 
Afin d'alimenter leur réflexion, je propose plusieurs mesures "graves et urgentes" : 

-Un malus écologique sur les Solido, Majorette, etc proportionnel à l'échelle et à la puissance du véhicule reproduit 

-Un système de permis à points pour les enfants : un feu rouge non respecté? Un excès de vitesse? Ou toute autre infraction commise avec une Majorette? L'enfant se verra remettre une amende et une perte de points. Evidemment en cas de récidive il pourra aller en prison. 

-Les parents qui ont déjà acheté des miniatures à leurs enfants seront jugés devant un tribunal pénal international. 

-Les voitures miniatures seront toutes détruites et transformées en vélos électriques. 

-Votre gamin imite le bruit d'un moteur thermique au lieu d'imiter le bruit de chiottes d'une Zoé? Vous pourrez l'échanger gratuitement contre un autre enfant. 

Le lien vers l'article en question 

Nicolas Laperruque 

Retour

Ces histoires sont pour vous :


12 décembre 2020 Histoires de courses

Apéro-Auto, Les Cannonball 1981 , 1982 et 1984 avec ceux qui l'ont fait

Avec les protagonistes de l'époque, Jacky Morel et Hubert André. Merci à Hubert pour toutes ces superbes photos totalement inédites.  Francois Bouet   

> LIRE


21 décembre 2020 Histoires de courses

Saint-Jean-Cap-Ferrat Prestige & Patrimoine. François Delecour aime les Alpine (ITW vidéo dans l'article)

Il en fallait de l’optimisme et de la détermination pour organiser à la rentrée 2020 un rassemblement de voitures de prestige sur la côte d’Azur. Menacée jusqu’au bout,

> LIRE


20 novembre 2020 Histoires d'auto

Le Chevrolet Silverado Carhartt, le pickup bien habillé 

Le Silverado est un pickup qui aime jouer sur son côté robuste. Carhartt est réputé pour habiller les travailleurs avec des vêtements inusables. Forcément quand ces deux là

> LIRE


Newsletter
Je m’inscris
à la newsletter