06 août 2020

1980, One night in Paris en Cadillac et Dingo au volant

Balade de nuit avec Dingo en Cadillac Seville, j'avais 12 ans quand j'ai lu et rêvé sur cet article et ces photos, nostalgie.

Retrouvez la version audio ( Podcast de cet article à la fin de cette page )

Cher Fred,

Cela fait bientôt deux mois que je suis en ébullition...

Acte 1 : tout a commencé le 12 mai ; date à laquelle mon père fut gèné d'apprendre que sa CX le lâchait sur le trajet du travail. Et oui les Citroen  ne sont  plus ce qu ‘elles étaient. Six DS et une seule CX, peut-être la fin dans sa tête d'une marque qui n'habite même plus Javel. Et bien, accroche-toi, mon père, plus nationaliste tu meurs, a acheté dès le l5 au soir une Séville 81, le même modèle de Cadillac que celles garées au pied de l’Empire State dans le dernier film de Lester... Sur le cul, j'étais. Le moins qu’on puisse dire est qu'il remonte dans mon estime, le bougre.

Acte 2 : il y a trois semaines, dans ma virée du lundi aux Puces, imagines-toi que j'aperçois deux plaques new-yorkaises (à vendre bien sûr). Ça n'a pas trainé, j’ai sauté sur l’aubaine avant de les fixer à côté des plaques Harley-Milwaukee sur un mur encore vide de ma chambre. Pourtant, il devenait impossible de chasser de moi esprit l'idée de les voir finir sur le bijou du father... Et même, pourquoi pas rouler avec, ne serait-ce qu'une petite heure. Désir de me croire un court moment ricain ou volonté farouche de me prouver ambitieux et téméraire, nul ne sait. En tout cas, cela m'a donné 15 jours de mûre réflexion pour mettre mon doux rêve à exécution.

Acte 3 : j’ai donc attendu jusqu'à hier, une soirée toutes options (diner d’amis à la maison, fric en poche et clé oubliée sur le tableau de bord) pour filer en douce. Le temps de coller les plaques au double face et d'attendre que mon père mette un disque dont il a le secret, couvrant ainsi le bruit de mon départ. Ha ! mon pauvre Fred, que je regrette que tu habites si loin, toi qui sais tant ce que « Made in USA  » veut dire. Figure-toi que le V 8 4 100 cm“ possède un système 8, 6, 4 qui permet de débrancher les cylindres 2 par 2. pour une limitation évidente de consommation.

Quittant la maison, je me suis fait un cruising Burger-King aux Champs-Elysées en ayant soin d'éviter la « Banlieue Renault 16 leasing », qui bloque chaque soir, la soi disant plus belle avenue du monde. Coup de Setson devant le « Crazy Dog » et hop me voici JR in Paris by night. J'ai complètement oublié de te dire que je n'étais plus seul ; au centre du tableau de bord confortablement coincé entre le fuel gage et le Wiper control trouve place en série un magnifique radio tape sur lequel brille les deux lettres de la GM.

Au bout de plusieurs heures, feu rouge après feu rouge, (Américan Graffitti remake), je me suis retrouvé dans l'impossibilité mentale de repli vers la maison. Aussi, vers trois heures du mat, après un léger som’ devant l’Intercontinental Hôtel, j’ai fini par faire une descente sucrée chez Sandrine dans son sixième sommeil.

A partir de 4 h 30, Paris vit son heure la plus vide du cadran. Et à ce moment précis, les traces de vie se font si rares que l’on peut assouvir jusqu'au bout le moindre de ses fantasmes. Tes sens y trouvent repos et la voiture n'en est que plus enivrante. Je garde de cette heure une seule image de Paris, celle d'une ville couverte de feux rouges plus inutiles que jamais. Le Recording fatigué de ma tête passe bientôt en effacement, alors que celui de Donald Fagen (Night Fly) est depuis plus de deux heures en auto reverse sur le radio tape.

 

Appuyé sur la plage arrière, je t'écris donc de l'encre chaude de mon stylo (encore complètement imprégné de l'atmosphère de la voiture) face à l'apparition progressive de la lumière du soleil sur la carrosserie.  Mais qu'il est bon de vivre ne serait-ce qu'une nuit en Américaine.

Dom

- Les podcasts de Road Story sont disponibles sur notre chaîne Podomatic

- Mais également sur Itunes en recherchant "Road story"

- Mais également sur Spotify en recherchant "Road story"

- Mais également sur Deezer en recherchant "Road story"

Francois Bouet 

Retour

Ces histoires sont pour vous :


19 novembre 2021 Histoires de dingo

Histoire de Dingo et "Portrait Chinois" avec Aurelia Coudray, Spécial Honda Jazz Crosstar

La Honda Jazz Crosstar est la vedette d'une nouvelle vidéo,  à cette occasion je reçois Aurelia Coudray ( Honda ) à l'origine de cette vidéo avec Dingo. Mais

> LIRE


12 novembre 2021 Histoires de dingo

Histoire de la Lotus assassinée par Dingo

Pour cette histoire de Dingo, je suis l'acteur de cette photo et le conteur du making-off de celle-ci. A une époque Dingo a réalisé chaque mois pour le magazine Sport Auto une photo qui

> LIRE


12 décembre 2020 Histoires de courses

Apéro-Auto, Les Cannonball 1981 , 1982 et 1984 avec ceux qui l'ont fait

Avec les protagonistes de l'époque, Jacky Morel et Hubert André. Merci à Hubert pour toutes ces superbes photos totalement inédites.  Francois Bouet   

> LIRE


11 décembre 2020 Podcasts

podcasts histoires de Dingo

La rubrique de Dingo où il nous raconte ses histoires de photos

> LIRE


06 décembre 2020 Histoires de dingo

Histoire de Dingo : Le pick up Mazda

Dingo nous raconte l'histoire de cette photo, prise suspendu au dessus du vide dans une carrière, sans parler des autres photos de cette série réalisées sans trucage Retrouvez la versio

> LIRE


Newsletter
Je m’inscris
à la newsletter